Investir dans l’immobilier nécessite souvent quelques travaux. En effet, acheter un bien légèrement ancien vous permettra d’augmenter son prix de revente une fois les travaux effectués. Mais comment faire pour rester rentable ? faire des travaux à faible coût avec un impact esthétique maximum. Voici quelques conseils home-staging simples mais efficaces pour vos projets de rénovation.

#1 : L’éclairage domestique, astuce home-staging simple et efficace

light home staging

L’éclairage est l’un des facteurs qui rendent l’intérieur d’un appartement ou d’une maison plus chaleureux et accueillant. C’est donc un des conseils home-staging à prendre en compte. Il s’avère que de nombreuses maisons sont mal éclairées. Pour résoudre ce problème, augmentez la puissance de vos ampoules ! L’objectif est un total de 100 watts par 50 mètres carrés. Ne comptez pas uniquement sur un ou deux appareils dans chaque pièce. Assurez-vous d’avoir deux types d’éclairage : l’éclairage d’ambiance (mur ou au plafond), et un autre pour l’usage quotidien (lustre, sous les armoires ou pour la lecture)

#2 : Des couleurs neutres qui plaisent au plus grand nombre !

Peindre le salon dans des couleurs neutres et fraîches aide à éclaircir l’espace et dissimuler les finitions obsolètes qui pourrait s’y trouver. Même si vous êtes attiré par les murs blanc, risquez de tester un quart de la peinture dans des tons chauds et neutres. Aujourd’hui, la définition du neutre s’étend bien au-delà du beige, des tanins chauds et du miel…

Quant aux couleurs audacieuses, elles sont un moyen de réduire l’espace, alors choisissez des couleurs neutres dans les grands espaces.

neutral home staging

Crédit photo : Unsplash

#3 : Faites tomber les cloisons ! Home-staging de haut niveau

home-staging

Crédit photo : Unsplash

On vous livre nos petits secrets, écoutez bien nos conseils home-staging : Le moyen le plus simple d’apporter de la lumière dans une pièce sombre est de lui faire profiter de la lumière naturelle d’une autre pièce !  Si ces deux parties sont séparées par une simple cloison, il est facile de la tomber ou de la percer. En plus de vous apporter une lumière naturelle intense, détruire une cloison vous permettra de profiter d’un espace plus large !

S’il s’agit d’un mur porteur, soyez prudent

Si le mur que vous souhaitez abattre se révèle être un mur porteur, vous devez faire attention. En effet, briser le mur porteur peut affaiblir la structure de votre maison ou de votre appartement. Par conséquent, vous devez absolument installer un IPN. Cette poutre faites d’un acier résistant, supportera la charge appliquée au-dessus du mur dont vous souhaitez vous débarrasser et ainsi remplacera le mur porteur !

Vous pouvez choisir un IPN en acier selon le rendu que vous souhaitez, mais vous pouvez tout de même choisir un IPN en aluminium, fer, bois ou encore verre selon vos goûts.

Pour installer un IPN, il est préférable de s’adresser à un bureau d’études spécialisé dans le domaine de la construction, qui vous aidera à déterminer la dimension de l’ouverture pouvant être réalisée.

 

#4 : Créer un puit de lumière !

Si vous souhaitez aménager un grenier, les puits de lumière peuvent être une bonne solution. Cela comprend la création d’une ouverture dans le sol ou le toit pour laisser entrer la lumière naturelle. Entre les sols en verre, les carreaux de verre ou les conduits de lumière, il existe de nombreuses options pour apporter de la lumière naturelle dans une pièce sombre et ainsi mettre en valeur votre bien !

Conseil home-staging : tout comme pour installer un IPN, vous devez être accompagné d’un professionnel pour effectuer ce type de travaux. Veuillez noter que le puit de lumière n’est pas une fenêtre, elle ne peut donc pas être ouverte. Ne comptez pas sur lui pour aérer votre pièce, leur seul but est d’apporter de la lumière.

En revanche, si vous souhaitez créer un grenier et que la pente du toit le permet, vous pouvez également vous tourner vers des fenêtres de toit qui ont l’avantage de pouvoir s’ouvrir.

home-staging

#5 : Installer une verrière !

conseils verriere

Crédit photo : Pinterest

Si vous souhaitez apporter de la lumière à une pièce qui ne dispose que de très peu d’ouvertures tout en préservant deux pièces complètement différentes, vous pouvez vous tourner vers la tendance actuelle : les verrières. Cela apportera de la lumière à la pièce sombre tout en donnant l’impression de gagner du mètres carrés.

Son style rappelle celui d’un atelier d’artiste, et il apportera une touche de modernité à votre décoration d’intérieur.

Un conseils pour réduire le montant de la facture : Choisissez un modèle standard au lieu de personnaliser et d’ajuster la taille de l’ouverture ! Petite astuce home-staging !

Combien coûte l’installation de la verrière ?

Les verrières d’entrée de gamme avec un seul panneau vitré se vendent environ 200 euros. Mais le prix augmente très rapidement, et la facture d’une verrière sur mesure atteint parfois les 1 000 euros du mètre carré. Quant à la pose, selon le type de verrière, 200 à 650 euros le mètre carré.

#6 : Faire appel à des professionnels du home-staging

Afin de minimiser les coûts inutiles et d’éviter les imprévus (oui, il y en a toujours !), nous vous recommandons de vous laisser accompagner par un architecte. Laissez-vous guider par son professionnalisme et son goût pour la décoration d’intérieur.

Pour choisir la meilleure solution pour remettre votre bien au goût du jour, petit conseil : Archibien !

C’est une start-up nantaise qui vous propose de mettre en place un mini concours d’architecte juste pour vous ! Par exemple, vous habitez à Lille, Archibien met sur votre projet 3 architectes de Lille qui se départageront ce dernier ! Un véritable concours sur-mesure mis en place uniquement pour vous ! Avec la grande expérience de l’architecte, vous envisagerez vos travaux sereinement car vous pourrez être sûr que les travaux seront faits dans les règles de l’art ! Le niveau au dessus du home-staging, des architectes sur-mesure.